Les régimes

Hello les biscottes ! Tout d’abord avant de commencer l’article je tient à dire : MERCI ! Et oui, ça fais 1 mois tout pile pour mon bébé blog ! Et je prend un immense plaisir à vivre cette expérience avec vous. Cette aventure m’apporte beaucoup, je suis ravie de parler et échanger avec vous, les gentilles biscottes ! Coeur coeur coeur vous êtes des bombes 🙂

Aujourd’hui je souhaite parler d’un sujet qui va bientôt revenir dans toutes les bouches : les régimes ! L’été va refaire surface et beaucoup pense à leurs corps dans un maillot de bain et c’est l’affolement. Je ne veut pas écrire un article de 10 pages sur le sujet car je ne suis pas spécialiste et je ne me permet pas de juger. Je veut juste vous donner mon avis et parler de ma propre expérience.

Dans ma famille c’est un peu écrit sur notre front. La phrase typique que j’ai entendu un million de fois :  » Dans la famille, on finit tous gros, c’est comme ça, on à une grosse morphologie « . Alors oui c’est vrai que pour la plupart des gens de ma famille c’est le cas. On à tendance à prendre du poids facilement, on à jamais fait du 34 en jean et niveau épaules, on à la carrure des déménageurs ou des rugbymans. C’est pas pour rien qu’on me surnomme « la camionneuse »..

Image

Passons, du coup avec toutes ces réflexions, et en sachant à l’avance que j’était destinée à faire partie des « Madames patates », je me suis promis de tout faire pour être l’exception à la règle. Alors j’ai avaler un bon nombre de pilules qui font maigrir enfin bon, c’est ce qui est écrit. Je culpabilisais quand je mangeais une gaufre. Je rentrais mon ventre toute la journée, et je mentais quand on me demandait mon poids parce que faire 60 kilos à 16 ans c’est un peu la honte et tu passe pour la bouboule. Je n’ai jamais été à l’aise avec mon corps, ayant toujours l’impression qu’on ne voyait que ça, mon bidon (tu sais celui que tu as quand tu es bébé et que tu porte des couches, bah moi je l’ai toujours), mon boule, et mes grosses joues. Je vous raconte pas le supplice de la piscine ! Et le pire c’était en famille, il était hors de question que je montre mon corps à ces gens qui me jugeait déjà dans une catégorie.

Image

Puis un jour j’ai rencontrée mon chéri, petit à petit je me suis sentie aimer, avec mes petits kilos en trop. Ses compliments m’ont permit de calmer mon dégoût pour ce chiffre qui clignotait sur la balance. Je me suis sentie jolie comme j’étais. Bon j’ai pas dit que je me trouvait ultra bonne non plus hein ! Mais j’ai apprit à accepter mon corps comme il était et aujourd’hui c’est un soulagement !

Plus de médicaments, plus de régimes qui certes te font parfois perdre du poids, mais que tu finit toujours par reprendre. Finit de me focaliser sur des chiffres qui ne veulent rien dire. Quel perte de temps !

Je pense qu’il est important d’en parler, car on est toutes concernées, qu’on soit pour ou contre. Il y à quelques jours, j’ai découvert une jeune fille de 15 ans, qui parlait de son poids comme une maladie. Il y a des tonnes d’adolescents et même d’adultes qui se pourrissent la vie en espérant un jour ressembler à un corps taille 36 et 45 kilos tout rond. Moi j’aimerais vous dire que vous êtes toutes belles. On peut vouloir perdre un peu de poids il n’y a pas de soucis à ça mais …

Image

Vouloir perdre du poids je suis d’accord, on à le droit, mais il faut le vouloir pour des bonnes raisons. Arrêter de vous peser, votre poids idéal est celui ou vous vous sentez bien. La balance ne veut rien dire ! La beauté n’ai pas un poids, c’est un corps qui s’assume, une personne qui sait se mettre en valeur, une personne qui accepte et aime son corps.

Et si vous souhaitez perdre du poids, ne faites pas de régimes par pitié ! Un régime ça ne dure pas à vie, une fois finit, vous reprenez votre alimentation normale et les kilos avec. Alors au mieux de se torturer pendant des mois en mangeant comme un moineau pour perdre des kilos et ensuite tout reprendre et être de nouveau mal dans sa peau, faites le bon choix.

Le bon choix, c’est d’avoir une alimentation saines et variées. Manger de tout mais sans en abuser. Favoriser les bons aliments et freiner (ou mieux : stopper) les mauvais aliments gras et sucrées. Dites vous qu’on apprécie encore plus les choses quand l’occasion se fait plus rare. Faites la cuisine, reprenez goût à cuisiner, vous prendrez plus de plaisir et cela permet de gérer au mieux ce que l’on mange. Faites du sport ! Le sport vous permet de vous défouler sur autres choses que la nourriture. Puis après une bonne séance, on est plus serein.

Il y à énormément à dire sur ce sujet, alors je compte sur vous pour enrichir cet articles dans vos commentaires.

Publicités

8 réflexions sur “Les régimes

  1. Super article. Quand je te lis, j’ai l’impression de me voir au collège et se fut les pires années de ma vie. J’étais vraiment mal dans ma peau donc aucune confiance en moi et qui s’est finis par un échec scolaire enfin je ne me sentais pas à ma place.
    Je me réfugiais dans la nourriture, mes parents me disait qu’il valait mieux me voir en photo plutôt qu’en train de manger, ma grand mère disait bonjour ma grosse (ce sont des mots qui font mal encore aujourd’hui quand j’y pense mais ils avaient pas tord).
    Puis je suis parti en internat et là je prenais les repas à heure fixe, je bougé, je ne grignotais plus (on pouvait me mettre un paquet de chips devant moi je n’y touchais pas alors que chez moi rien que le fait de savoir qu’il y avait des chips dans le placard j’en voulais et je manger le paquet voir plus), et j’ai perdu 13kg d’un coup sans vraiment m’en rendre compte. Je ne faisait pas de sport mais je mangé plus ou moins équilibré et je bougé malgré tout. Mais une fois les années en internat terminé, j’ai repris petit à petit tout le poids que j’avais perdu. Certes il est plus étalé sur tout le corps mais j’ai eu le déclic en voyant à nouveau ce poids sur la balance et en ne rentrant plus dans mes jeans.
    Alors j’ai décidé de reprendre les bonnes habitudes en mangeant des plats variés, des fruits et légumes à volonté et j’adore faire mes petits plats car je sais ce qu’il y à dedans et même si ça fait qu’1 mois que j’ai commencé mon rééquilibrage alimentaire je suis heureuse et épanouie car je décide de ce qui est bon pour moi, je ne me laisse plus aller je reprends ma vie en main.

    • C’est fou ce que l’environnement familial peut être lié à nos problèmes de poids..
      Tu es sur la bonne voie 🙂 Continue et surtout écoute ton corps c’est lui qui te diras ce qui est bon pour lui ou non. Ne focalise pas sur ton poids.

      • Merci, oui le poids je fais pas vraiment attention même si je me pèse toutes les semaines mais je me focalise pas dessus, j’ai repris mes mensurations et je suis contente car même si le poids n’a pas bougé je me suis bien affiné. Et merci de partager tout ça avec nous, tu me motive un peu plus à chaque article à avoir une vie plus saine.

  2. Je crois qu’on se reconnaît un peu toutes dans ton récit. Quand j’ai rencontré mon mari je faisais 20 kg de plus qu’aujourd’hui. Il m’a aimé comme j’étais et j’ai perdu ces kg sans régime, sans savoir pourquoi…..mon médecin me dit que c’est l’amour!lol ceci dit après 12 ans et des bébés ben le bidon est un peu revenu. Donc je me suis mis au sport et la l’horreur j’ai encore pris du poids….oui mais je me sents mieux! Donc je suis d’accord, il faut oublier la balance, je ne suis pas en surpoids mais je n’ai pas pour autant envie de maigrir……il faut apprendre a reconnecter notre cerveau et notre corps…..

    • Merci beaucoup.
      Je crois que l’amour compte pour beaucoup, quand on se sent belle dans le regard de sa moitié cela change notre façon de nous voir nous même.
      Tu as bien raison, et puis tu as donner la vie c’est merveilleux, ton corps en témoigne peut être, et alors ? Au contraire 🙂
      Je fais partie des gens qui n’ont pas peur de vieillir, et je pense que toutes personnes, est belle à sa façon.
      Merci pour ton témoignage et ta visite sur le blog. A bientôt j’éspère.

  3. C’est fou comme te lire fait du bien! Je n’ai pas grand chose à ajouter parce que tu as réussi à regrouper l’essentiel ! Tu as tellement raison, bravo biscotte!
    Ps: Joyeux 1 mois tutututuutluuuuu! Continue! ❤

  4. Un article qui fait du bien au moral ! En ce moment je suis tout a fait dans cet état d’esprit : j’ai fait n’importe quoi avec mon corps alors que je n’ai que 15ans, maintenant je ne me pèses plus, je fais une orgie de fruit, je cuisine tout ce que je mange et je prends plaisir à ça ! L’obsession de la nourriture est vraiment un truc horrible : les crises qui viennent par la suite m’ont sincèrement détruire mais je suis fier de dire que je remonte la pente peu a peu ! Merci pour ce bel article, ça fait du bien de voir autre choses que des nanas voulant à tout pris faire du 34 (je ne juge pas hein, j’ai été ce genre de nana) ! Bref MERCI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s